Deuxième semaine de la remise d’Igor

Igor installé dans le bureau de Nicolas
Igor bien installé dans le bureau de Nicolas. Quelle vie de chien, non ?!

 

Merci Nicolas de me donner des nouvelles, je les attends avec impatience, surtout quand elles sont aussi bonnes !

[pullquote align= »full » cite= » » link= » » color= » » class= » » size= » »] Grosse journée pour Igor ! On a commencé à faire Montpellier on est allé à mon boulot donc a pris le tram et bossé dans le quartier du bureau. Il a bien travaillé, on a fait beaucoup de repérage. Il y a des endroits pas facile dans le quartier du boulot, des endroits sans trottoir, c’est une place très large, il ne faut pas se louper ! On a mangé dans le restaurant où j’ai l’habitude d’aller, ils étaient contents de faire connaissance avec Igor. Igor calme et tranquille à table. On l’a lâché sur la place car il y a des carrés de pelouse. Il a un super bon rappel magnifique. Il a adoré le bureau [Note d’Annie : cela ne me surprend pas, les collègues de Nicolas lui ont offert un bon lit où il pourra dormir pendant que Nicolas travaille, quelle vie de chien !]

Je vois le travail que vous avez fait on en parle souvent avec Laetitia de votre rôle sur le comportement d’Igor qui a une attitude vraiment formidable. Pour la table je le maintiendrai toujours quitte à ce qu’il colle mon pied, ça lui servira d’oreiller d’occasion ! Axo et même Melissa [premier chien guide de Nicolas] avaient la fâcheuse habitude de rester planté en attendant quelque chose de la table. J’ai horreur de ça surtout quand je mange avec quelqu’un d’autre. À Montpellier il a voulu jouer avec un chien en partant loin mais vite revenu sans rappel. Laetitia m’a expliqué que c’était parce qu’il ne nous voyait plus donc il revient vite. C’est rare de voir ça peu chiens le font d’eux-mêmes ou alors très tard pas si jeune. Un retour de folie on dirait qu’il met le turbo pour revenir pile devant moi ! C’est génial ça fait plaisir !   [/pullquote]

Message aux familles d’accueil qui peuvent lire ce blog. Travaillez le rappel, travaillez les bonnes manières à table. C’est tellement important pour un chien qui va bosser ! Ma chienne personnelle revient une fois sur 10 et quémande toujours à table. C’est ma faute, nous n’y travaillons pas, mais même si je vois où elle est quand elle part en courant, je trouve ça pénible, j’aurais dû me donner la peine (elle a 12 ans, c’est peut-être trop tard, non ?) Avec Igor Laetitia m’a montré comment faire dès le début et j’ai fait comme elle disait, un peu tous les jours. Ça en vaut la chandelle parce que cela fait qu’Igor sera lâché quand c’est sans danger et pourra accompagner son maître partout. OK, je l’avoue maintenant que Nicolas ne peut pas trop changer d’avis : parfois Igor a des flatulences d’un autre monde. Elle s’ouvre au moins cette fenêtre du bureau ?!

Précision de Nicolas : « Annie, oui t’inquiète la fenêtre s’ouvre, il pourra se lacher ! En espérant que ça traverse pas les murs !!! » Certains jours… Non, je rigole, c’est assez rare quand il ne mange que des croquettes.