Bienvenue !

IMG_6660Compressed
Igor, notre premier élève chien guide, le jour où il est arrivé chez nous en janvier 2014. Il avait 8 semaines.

Présentation

C’est l’histoire de la famille Sargent de Toulouse qui est depuis longtemps sensible à la cause de la mobilité indépendante des personnes non voyantes et mal voyantes. La grand-mère maternelle de David avait une soeur aveugle et enseignait le Braille à l’université, donc lui est tombé dans la marmite quand il était petit ! Annie est venue au chien guide par amour des chiens et son admiration pour le travail des chiens guides d’aveugle, bien avant de les connaître « en vrai ». En 2006 nous sommes allés aux portes ouvertes de l’école de chiens guides de Toulouse, mais ce n’était pas le moment pour nous, nous n’avions pas assez de disponibilité et nous ne voulions pas rendre malheureuse notre propre chienne qui ne comprendrait pas. Nous avions tort ! Notre chienne a compris, et elle a même bénéficié de la compagnie de nombreux chiens depuis que nous sommes impliqués à l’école de chiens guides. C’est toujours elle la reine quoi qu’il arrive, elle le sait.

En 2013 une amie, Joanne, nous a donné le petit coup de pouce nécessaire pour faire le premier pas : elle était elle même bénévole à l’école de Toulouse et a demandé que quelqu’un de l’école prenne contact avec moi. J’aurais eu du mal à faire le premier pas, je ne sais pas pourquoi parce que quand on est bénévole on est souvent bien accueilli ! 15 jours plus tard, une éducatrice de chiens guides, Maéva, est venue nous rencontrer chez nous avec un superbe chien en éducation. Après avoir répondu à toutes nos questions, nous étions prêt. Trois semaines plus tard je me suis rendue à l’association aux Argoulets à Toulouse pour aller chercher Igor, notre premier chiot, le beau labraniche (labraniche = labrador + grand caniche) et pour rencontrer son éducatrice Laétitia.

Elève chien guide Igor à 8 semaines
Elève chien guide Igor le jour de son arrivée chez nous, il avait 8 semaines.

Igor est né le 25 novembre 2013 à l’élevage Association des Chiens Guides d’Aveugles de l’Ouest à Angers. Sa mère s’appelle Facette (labrador) et son père Tom (labraniche). C’est certainement le chien le plus gentil et attachant avec qui j’ai jamais eu le plaisir de partager un bout de chemin. A l’âge de 2 ans, après avoir passé 1 an en famille et 1 an en éducation, il a été remis à son nouveau maître, Nicolas. Cette équipe évolue à Montpellier–ce qui au début m’inquiétait parce que Montpellier-Toulouse ça me paraissait loin–mais Nicolas est un homme fantastique avec qui nous sommes devenus amis et la distance s’est rétrécie du fait de notre amitié.

Igor et Nicolas nous rendent visite à Toulouse
Deux ans plus tard, Igor est devenu chien guide et nous le voyons ici qui guide Nicolas lors d’une visite à Toulouse.

Maintenant qu’Igor et Nicolas font une superbe équipe que nous avons le plaisir de les revoir régulièrement, c’est le moment de reprendre un chiot. Cette fois-ci c’est Massaï, un beau labrador noir aux yeux clairs qui est né au CESECAH le 14 mars 2016, sa mère s’appelle Galli et son père s’appelle Folk. Massaï est arrivé chez nous le 20 mai 2016 ayant quitté sa maman et sa fratrie 4 jours plus tôt. Son éducatrice c’est Céline.

Massaï élève chien guide 10 semaines
Massaï le beau labrador noir qui vient d’arriver chez les Sargent. Il se comporte comme tous les chiots, mais on voit déjà qu’il apprend vite et n’a peur de rien.

Ce n’est que le début pour Massaï qui est un chien sensible et très attaché à l’homme. Il apprend vite et nous fait beaucoup rire. Nous avons de la chance, on nous confie toujours des chiens exceptionnels !


Vous-voulez aider la cause des chiens guides ? Devenez bénévole dans une des écoles de chien guide fédérée.  Il existe aussi des écoles de chien guide non fédérées en France. Par exemple Bordeaux et Biot. Sans bénévoles, pas de chiens guides !