Igor s’est blessé

Igor le lendemain de son opération
Suivez-nous dans l'aventure !
RSS
Facebook
Facebook
Google+
Google+
http://elevechienguide.com/igor-sest-blesse/
Twitter
Visit Us
YouTube
YouTube
Pinterest
Pinterest

Igor s’est blessé

 

Igor le lendemain de son opération
Igor le lendemain de sa blessure après l’opération

Vendredi dernier lors de notre balade habituelle Igor a passé sa pate avant gauche dans une grille d’égout étrange avec un angle très coupant (photo plus bas). Le fait de tomber dans le trou l’a surpris et il a violement retiré sa pâte et s’est fait une très vilaine coupure de 10 cm de long et profonde.

Il a pleuré et un peu boité, mais la plaie n’a pas beaucoup saigné. Je n’ai pas vraiment vu combien la plaie était grande et impressionnante avant de bien la regarder pour la nettoyer une fois rentrés chez nous. En chemin (2km, il se fait toujours mal loin de la maison !) j’ai pris rendez-vous chez son vétérinaire en urgence parce que même sans avoir regardé de près il était clair que c’était une méchante plaie.

 

Bouche d'égout sur laquelle Igor s'est blessé
Bouche d’égout sur laquelle Igor s’est coupé. Regardez bien l’angle droit de la photo, on voit qu’il y a laissé des poils.

Quand le Dr Guigui a vu la plaie il lui a immédiatement fait plusieurs injections, dont une de morphine. Pauvre toutou a eu très mal et tremblait. C’est dans ces cas-là que je suis encore plus reconnaissante des services des vétérinaires ! Ils savent soigner mais aussi soulager, ce qui dans ce cas était vital.

Le docteur a tout de suite vu que le muscle était coupé, donc pas possible de simplement utiliser des agrafes. Il fallait anesthésier Igor et le recoudre avec plusieurs rangées de points internes et externes. Du fait de l’heure tardive de l’opération Igor a dû passer la nuit à la clinique, mais là aussi vétérinaire super qui m’a appelé pour me rassurer après l’opération et m’a invitée à venir le chercher dès le lendemain 9h. Il m’a aussi dit qu’un tendon était coupé mais qu’il pensait qu’Igor s’en remettrait car il marchait déjà sans boiter, ce qui est bon signe. Igor et moi avons passé une très mauvaise nuit, mais quelle joie de le retrouver le lendemain avec son gros pansement !!!

Je vous rassure, c’est toujours lui le plus beau, le plus grand, et le plus fort ! Il se remet bien et cette mésaventure ne devrait pas compromettre son brillant avenir.